En novembre 2013, trois ans après ses deux injections de Gardasil, un vaccin contre le cancer du col de l’utérus, une plaignante décrit des douleurs. Une commission régionale de santé conclût à une sclérose en plaque. Elle porte alors plainte mais aujourd’hui, l’enquête a été classée sans suite par le parquet de Paris.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info