Les Français meurent deux fois moins d'infarctus que les Britanniques ou que les Allemands

Le service METRONEWS
Publié le 5 mai 2016 à 20h35
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : JT 20h Semaine

La France fait figure d'exception en Europe. Selon une étude d’Eurostat, c'est en France que l'on meure le moins d'une crise cardiaque. 6% des décès sont imputés à des infarctus, soit deux fois moins qu’au Royaume-Uni ou qu’en Allemagne. Ces bons résultats sont, selon notre spécialiste santé Caroline Bayle, dus à notre bonne alimentation, mais aussi à l'efficacité de notre médecine d'urgence.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info