Période habituellement creuse, le mois de mars réservait des surprises aux Malouins. Les grandes marées, attendues sur toute la côte ouest de la France, du nord au sud a fait affluer des milliers de touristes. Une aubaine pour les hôteliers dont les réservations partent comme des petits pains.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info