Les raisons du succès fulgurant du musée La Piscine de Roubaix

Le service METRONEWS
Publié le 28 septembre 2014 à 11h03
Les raisons du succès fulgurant du musée La Piscine de Roubaix

CULTURE - Lieu le plus visité de la région lors des dernières journées du patrimoine, le musée La Piscine de Roubaix s'est également distingué dans l'émission Le monument préféré des Français sur France 2. Bruno Gaudichon, son directeur, décrypte pour metronews les raisons du succès retentissant du musée roubaisien ouvert en 2001.

La Piscine crève l'écran. Avec 3.600 visiteurs recensés lors des dernières journées du patrimoine, le musée de Roubaix a été le lieu le plus visité de la région. Lors de l'émission Le monument préféré des Français de Stéphane Bern, la Piscine s'est aussi classée septième du classement national. "C'est une incroyable surprise, je ne pensais même pas que nous passerions le premier tour", confie à metronews son direceur Bruno Gaudichon. C'est inoui de terminer devant le château de Versailles ou le Mont Saint-Michel."

Les raisons d'un tel succès sont multiples. "Le principal atout du musée, c'est la piscine elle-même, poursuit Bruno Gaudichon. Il y a un nouveau public pour les musées qui vient autant pour les collections que pour le patrimoine architectural." Installé dans une ancienne piscine art-déco construite dans les années 30, le musée roubaisien dispose en effet d'un cadre unique.

Même De Niro y est venu

"Je crois qu'il y a également un esprit particulier ici, commente le conservateur. Le musée est très lié à la ville de Roubaix et à son ambiance." Un petit truc en plus lié à la volonté de toujours surprendre le public. Quel autre musée peut se vanter d'avoir vu Robert De Niro dans ses murs ? La star américaine est ainsi venue, en 2005, inaugurer une exposition consacrée aux peintures de son père. Julien Clerc y a aussi donné un concert, lors de 70 ans du Front populaire. Et le 3 octobre, la chanteuse Yael Naim se produira au milieu des œuvres d'art.

"Il y a aussi une très grande attention portée aux expositions", rappelle Bruno Gaudichon. On se souvient, par exemple, du succès de la rétrospective Degas, sculpteur en 2010. La prochaine sera dédiée à Camille Claudel à partir du 8 novembre.

De quoi rencontrer un nouveau succès populaire alors que La Piscine reçoit déjà plus de 200.000 visiteurs par an. Ultime preuve de la réussite du musée, un projet d'agrandissement est dans les cartons. "Aujourd'hui, la légitimité d'avoir un musée à Roubaix ne se pose même plus, c'est une sacrée revanche sur le sort pour la ville", apprécie Bruno Gaudichon.
 


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info