Les taxis azuréens suspendent leur mouvement ce vendredi midi

Le service METRONEWS
Publié le 26 juin 2015 à 9h02
Les taxis azuréens suspendent leur mouvement ce vendredi midi

MANIFESTATION – Suite à l'annonce par la préfecture desAlpes-Maritimes de mesures contre les chauffeurs Uber Pop, les taxis ont levé leurs opérations de filtrage.

Retour à la normale à l'aéroport de Nice. Ce vendredi midi, la circulation était fluide aux abords du deuxième aéroport de France. Seules subsistaient quelques voitures abandonnées par des particuliers sur les trottoirs alentours. Les taxis ont décidé de suspendre leur mouvement de grève, et les opérations escargots qui allaient de pair, après l'annonce de mesures anti-Uber Pop par le préfet des Alpes-Maritimes.

Les Uber Pop risquent la fourrière

"Le préfet a annoncé que des contrôles renforcés sur les véhicules UberPop seront menés dès aujourd'hui (vendredi) en lien avec les procureurs, avec mise en fourrière immédiate du véhicule en cas de flagrant délit. Dès lundi, le comité opérationnel départemental anti-fraude (CODAF) se réunira pour coordonner les mesures de lutte contre le travail illégal des chauffeurs UberPop" précise la préfecture.
 

Comme hier jeudi , ce vendredi matin les accès routiers à l'aéroport étaient très difficiles en raison de nouveaux "barrages filtrants". Une "opération escargot" menée par quatre-vingts taxis entre Cannes et Nice avait également eu lieu en début de matinée


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info