Les transports en commun marseillais entament leur mue

Le service METRONEWS
Publié le 26 janvier 2015 à 15h23
Les transports en commun marseillais entament leur mue

TRANSPORT – D’ici quelques mois - ou années -, le réseau RTM va connaître de nombreux changements. Nouvelles stations et nouvelles lignes, adaptation au numérique, création de parkings relai... Metronews passe en revue ces innovations.

Une nouvelle station sur la Canebière
D’ici quelques semaines, le nouvel arrêt de tramway Canebière-Capucins, situé entre Belsunce-Alcazar et Canebière-Garibaldi, devrait être fonctionnel. "Nous avons créé cet arrêt supplémentaire à la demande des usagers", explique Pierre Reboud, le directeur général de la RTM. En effet, certains d'entre eux auraient souhaité s'arrêter plus bas sur la Canebière, après Noailles mais avant de bifurquer sur le cours Belsunce, afin de prendre sans détour le chemin du Vieux Port.

Fonctionnement des escaliers mécaniques en temps réel
Sur l’application créée par la RTM et utilisée par 15.000 usagers par jour, on peut suivre la circulation des bus et trams en temps réel. Bientôt, il devrait être possible de suivre aussi le fonctionnement des escaliers mécaniques des stations de métro. "Nous avons toujours quelques soucis avec ces escaliers, qui sont parfois à l’arrêt, explique Gil Valabregue, directeur marketing de la RTM. Cela pose problème car les stations marseillaises sont très profondes. Les usagers pourront donc consulter leur état de marche sur leur smartphone" pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

Se garer pour mieux circuler
Laisser sa voiture pour prendre le bus ou le tram ? Oui, mais encore faut-il trouver où se garer. Lundi, le nouveau parking Monfuron, situé à proximité de la station de métro Dromel, a été lancé. Il compte 360 places et permet d'abandonner librement son véhicule pour prendre, sans mauvaise conscience, les transports en commun. Adieu, bouchons du centre-ville !

Ouverture de la ligne T3
La ligne de tram T3, entre Euroméditerranée-Gantès et Castellane, ouvrira au public en mai prochain. Le long de la rue de Rome apparaîtront les stations Cours Saint-Louis, Rome-Davso, Place de Rome-Préfecture et Dragon.
Le réseau RTM s'étend, et ce n'est pas terminé. Fin 2015, le métro devrait être prolongé jusqu’à Capitaine Gèze. Et, à plus long terme, une ligne devrait relier Sainte-Marguerite Dromel et Saint-Loup – Pagnol, ainsi que Capitaine Gèze à l’Hôpital Nord.

Le renouvellement des rames de métro
Un métro tout neuf, tel est l’autre grand projet de la RTM à moyenne échéance. Le cahier des charges sera établi en 2016 et, aux alentours de 2023, toutes les rames de métro devraient être renouvelées. Mais c’est sans attendre que 250 à 300 caméras de surveillance seront placées dans les rames actuelles.

Pas d'augmentation de tarif prévue
Et voilà la bonne nouvelle de l’année ! Si le prix du ticket des navettes maritimes pour la Pointe Rouge et l’Estaque passe à 5 euros, le tarif général de la RTM (fixé à 1,60 euros) ne devrait pas augmenter en 2015.


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info