Loi santé : la France en retard sur l’exploitation des données médicales

Le service METRONEWS
Publié le 14 avril 2015 à 20h30
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : JT 20h Semaine

Parmi les mesures de la loi santé adoptée ce mardi par les députés figurait notamment l'exploitation plus large de données qui concernent notre santé. Aujourd'hui, seule l'Assurance maladie et les hôpitaux y ont accès, contrairement à ce qui se pratique dans d'autres pays. Le nombre de médicaments prescrits, les examens médicaux : ces précieuses informations pourront désormais êtres exploitées sous certaines conditions.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info