L'UMP 31 reconduit son opération de soutien scolaire

Le service METRONEWS
Publié le 22 septembre 2014 à 17h25
L'UMP 31 reconduit son opération de soutien scolaire

EDUCATION – Depuis mai 2013, les élèves en difficulté scolaire peuvent suivre des cours de soutien dans les locaux de l'UMP 31. Le dispositif a été renouvelé pour cette année scolaire.

Le parti d'opposition s'attaque aux difficultés scolaires. Dès la semaine du 4 octobre prochain, une douzaine d'élèves pousseront la porte de l'UMP rue Gabriel Péri, les mercredis après-midi et samedis matin, afin de bénéficier de l'aide aux devoirs dispensée par le parti de droite.

Militants et sympathisants ont multiplié les heures de soutien en lecture, calcul, français, anglais, espagnol et mathématique pour les enfants scolarisés. Les deux tiers sont inscrits au primaire et au collège.

Appréciations et notes évoluent dans le bon sens

"Les résultats de la première année ont été satisfaisants, les élèves ont vu leurs appréciations et leurs notes évoluer dans le bon sens", note Elisabeth Pouchelon, conseillère régionale et coordinatrice des cours de soutien à l'UMP 31.

Une instrumentalisation faite sur le dos des enfants

Un avis absolument pas partagé par la FCPE 31 qui dénonce l'opération. "C'est consternant et choquant, quel que soit le parti politique à l'origine d'une telle initiative, ce dispositif est une instrumentalisation faite sur le dos des enfants, lance Hélène Rouch, présidente de la Fédération des parents d'élèves. Il ne faut pas être naïf, ce n'est pas anodin d'attirer des parents dans un local d'un parti politique!".

De son côté, Elisabeth Pouchelon rétorque que "beaucoup de parents n'ont pas les moyens de se payer des cours privés".


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info