Marche pour Quentin Fisset tué en mai 2014 : "Je ne fêterai plus jamais Noël" dit sa mère

Le service METRONEWS
Publié le 18 décembre 2014 à 12h04
Marche pour Quentin Fisset tué en mai 2014 : "Je ne fêterai plus jamais Noël" dit sa mère

FAIT-DIVERS – Huit mois après la mort de Quentin Fisset, tué le 11 mai dernier par trois coups de couteau, après une rixe en sortant de boîte de nuit, sa famille et ses proches organisent samedi une marche blanche à Toulouse. Pour sa mère c'est une façon de célébrer la mémoire de Quentin et de dénoncer la violence qui sévit depuis plusieurs mois à Toulouse.

Nous sommes le 11 mai dernier. Quentin Fisset sort du Puerto-Habana, une boîte de nuit à Toulouse. La soirée d'anniversaire entre copains s'achève. La bande d'amis est prise dans une altercation au sujet d'un scooter renversé. Une rixe éclate. En venant en aide à l'un de ses copains, Quentin Fisset est touché par trois coups de couteau dont un mortel qui atteint le cœur.

Pourquoi organiser une marche samedi en hommage à Quentin?

Cette marche a pour but de ne pas oublier ce qui s'est passé en mai dernier  et faire en sorte que la mort de Quentin ne soit pas un simple fait divers que l'on range au fond d'un tiroir. C'est aussi pour donner mauvaise conscience à l'assassin de mon fils , je veux qu'il dorme mal! On veut profiter de la période de Noël pour sensibiliser le maximum de gens.

Huit mois après la mort de votre fils dans quel état d'esprit êtes-vous?
Je suis toujours en colère! J'espère qu'un jour on saura exactement ce qui s'est passé et que les coupables seront condamnés de façon exemplaire. Cette année pour la première fois de ma vie je ne célébrerai pas Noël, je sais que je ne le ferai plus jamais.

Où en est la procédure judiciaire?
Deux des trois suspects ont été relâchés, dont l'un sur une erreur administrative. Le troisième dort toujours en prison. La police et les avocats m'ont dit que la procédure serait longue. Je trouve que ce n'est pas normal mais c'est comme ça. Je souhaite qu'il y ait un procès juste et que les coupables soient punis sévèrement. Cela n'apaisera pas ma tristesse car aujourd'hui Quentin n'est plus là et je ne le reverrai plus jamais!

Depuis mardi se déroule à Toulouse le procès des meurtriers présumés de Jérémy Roze tué lui aussi d'un coup de couteau en 2011 …
Oui je suis cette affaire, lui aussi s'est fait tuer pour rien. C'est affreux. J'espère que ceux qui sont jugés seront condamnés à une peine exemplaire et sans remise de peine. Comment peut-on aujourd'hui se permettre de tuer quelqu'un? La marche en hommage à Quentin est aussi une façon de tirer la sonnette d'alarme: il n'y a pas de guerre en France et pourtant beaucoup de gens se font tuer.
 


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info