Mario Kart en chair et en os

Le service METRONEWS
Publié le 24 octobre 2014 à 16h27
Mario Kart en chair et en os

INSOLITE - Deux Belges ouvriront début 2015 le complexe Battle Kart à Dottignies, près de la frontière française. Cette attraction unique au monde permettra aux joueurs de retrouver les sensations du jeu vidéo Mario Kart.

Tous ceux qui ont joué au jeu Mario Kart l ’ont imaginé un jour. Et si on pouvait reproduire les folles courses semées d’embûches du célèbre jeu de Nintendo en vrai ? Ce rêve est en passe de devenir réalité avec l’ouverture, programmée en février 2015, de Battle Kart à Dottignies en Belgique, à une vingtaine de kilomètres de Lille.

Dans ce complexe, on pourra jouer à une course de kart en réalité augmentée permettant de retrouver toutes les sensations du jeu vidéo. Y compris les projectiles lancés sur les autres concurrents et les dérapages incontrôlés à cause des obstacles sur le parcours. "Les courses se disputeront dans un grand hangar vide de 4 700 mètres carrés, avec des vidéoprojecteurs qui dessineront le circuit sur le sol", précise à metronews, Sébastien Millecam, à l’origine de ce concept révolutionnaire.

Des courses dans le noir

Cela a l’air simple à première vue, mais c’est en réalité extrêmement technique. "Nous avons mis au point un système de géolocalisation des karts ultra-précis", poursuit Sébastien Millecam. Grâce à ce système et à la technologie dont seront équipés les karts, chaque joueur vivra les sensations de la course en temps réel. Comme la piste, des bonus et pièges apparaîtront sur le sol grâce à la vidéo projection et influeront instantanément sur la conduite.

"Cela fait quatre ans qu’on travaille sur le projet, poursuit Sébastien Millecam. Même si la compétition compte, il s’agit avant tout d’un loisir. On veut que les gens s’amusent." Le fait que les courses se disputent dans le noir va aussi renforcer le côté spectaculaire de cette attraction unique au monde qui suscite beaucoup d’intérêt. "Nous avons des demandes des Etats-Unis, d’Espagne et du Qatar, précise l’inventeur de ce concept qui devait faire fureur. Même si pour le moment les investisseurs attendent de voir ce que ça donne en vrai." Le premier départ est prévu pour le 15 février 2015 en Belgique.


Le service METRONEWS

Sur le
même thème

Tags
Articles

Tout
TF1 Info