Marseille : et si l'OM quittait le stade Vélodrome ?

Le service METRONEWS
Publié le 1 juillet 2014 à 11h30
Marseille : et si l'OM quittait le stade Vélodrome ?

SPORT – Le club de l’OM menace de quitter le stade Vélodrome en raison du loyer demandé par la ville pour jouer dans l’enceinte. La municipalité temporise mais reste ferme.

Côté sport, l’OM semble avoir retrouvé un semblant de quiétude avec l’arrivée de Marcelo Bielsa . Côté coulisses, c’est bouillant. La cause ? Le prix demandé par la ville de Marseille pour le loyer du stade Vélodrome rénové dont elle est propriétaire. Faute d’accord entre les deux partis, le conseil municipal a décidé lundi de le fixer à 340 000 euros par match soit un peu plus de 8 millions d’euros par an.

Un prix qui signerait "l’arrêt de mort de l’Olympique de Marseille", juge le directeur général du club, Philippe Pérez sur le site officiel de l’OM . "Nous ne verserons jamais une telle somme", ajoute-t-il, arguant aussi qu’il s’agit "du loyer le plus élevé jamais réclamé en Europe et de loin". Coup de poker ou pas, le dirigeant assure même qu’il n’a pas "d’autre recours aujourd’hui que de lancer la recherche d’un stade de repli dont nous pourrons payer le loyer sans mettre le club en danger".

Un loyer équivalent au "salaire de Gignac"

Soucieuse de préserver de "bonnes relations" avec le club, la mairie de Marseille est préoccupée. "Personne ne veut la guerre, mais ils doivent payer le juste prix", assure le chef de la majorité municipale UMP, Yves Moraine. "Ce n’est pas un hold-up. C’est simplement l’application de principes juridiques et commerciaux, telle que la Cour Régionale des Comptes l’a recommandé", rappelle-t-il.

Calculette à la main, l’élu ajoute : "les recettes supplémentaires induites par l’augmentation de la capacité du stade et des places à prestation dépasseront les 8 millions d’euros qu’on souhaite leur faire payer". Au total, il estime que le nouveau Vélodrome permettra à l’OM d’engranger "15 millions d’euros de recettes". Comparé aux "8 millions de loyer", il reste "7 millions, ce qui ne fait même pas le salaire de Gignac !", déclare Yves Moraine. D'autant, selon lui, que le déménagement dans un nouveau stade plomberait "les recettes du club".


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info