Marseille se prépare pour affronter la neige

Le service METRONEWS
Publié le 10 décembre 2014 à 16h42
Marseille se prépare pour affronter la neige

SECURITE – Afin de gérer au mieux un important épisode neigeux à Marseille et dans le département, le préfet de Région, Michel Cadot, a réuni mercredi tous les services de l’Etat pour mesurer les moyens d’action. Une sorte de répétition pour ne pas revivre la pagaille du 7 janvier 2009.

Si le supporter de l’OM ne "craint dégun"(personne), le Marseillais redoute plus que tout la neige. Pour preuve, le 7 janvier 2009 , toute la ville avait été littéralement paralysée à la suite d'un important épisode neigeux. Routes et autoroutes bloquées, trafic de la SNCF à l’arrêt, bus, tramways et métros aux dépôts, plus rien ne fonctionnait. La municipalité avait invité les habitants à rester chez eux.

Cinq ans plus tard, qu’en serait-il si d’importantes chutes de neige retombaient à nouveau dans la seconde ville de France ? "On se heurterait partout à des situations compliquées du fait de la circulation et de la situation géographique", souligne le préfet de Région, Michel Cadot qui a mobilisé mercredi tous les services de l’Etat pour "un exercice de préparation de viabilité hivernale des réseaux routiers".

Marseille n’est pas Grenoble

"Cet essai n’est pas pour dire que tout ira bien, mais pour s’assurer que tout est au point", précise le préfet. Vérification des déneigeuses des services de la Dirmed (La Direction interdépartementale des routes Méditerranée), choix des axes routiers à dégager en priorité, dispositif de secours aux personnes en détresse, système de communication auprès du public... Les responsables des différents services ont échangé toute une matinée sur leurs moyens d’action pour une plus grande efficacité en cas de besoin.

Reste à savoir quel serait le comportement des automobilistes marseillais en cas d’intempéries. "Parfois la mentalité du méridional est de braver les consignes, mais attention prévient le commandant César de la CRS Autoroutière, il faut impérativement les respecter pour la sécurité de tous". D’autant que Marseille n’est pas Grenoble, compare Michel Cadot, où les "gens savent conduire quand il neige".

 


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info