Meeting de Génération Identitaire : une contre-manifestation pacifique samedi ?

Publié le 20 février 2015 à 16h40
Meeting de Génération Identitaire : une contre-manifestation pacifique samedi ?

POLITIQUE –En marge du meeting de l'organisation d'extrême-droite "Génération Identitaire" qui se tiendra ce samedi 21 février à Villeurbanne, une contre-manifestation pacifique réunirait partis politiques de gauche et associations.

C'est un nouveau rebondissement depuis l'annonce du meeting de "Génération Identitaire" organisé ce samedi à Villeurbanne. Selon le magazine Lyon Capitale , une contre-manifestation serait prévue au parc des Droits de l'Homme dans la même commune. Au même moment que le rassemblement de l'organisation d'extrême droite. Depuis quelques jours, cette réunion organisée à l'Espace Tête d'Or fait couler beaucoup d'encre.

Et ce, pour plusieurs raisons. En tête de liste, la thématique du rassemblement : "ici c'est Lyon, pas l'Algérie !" Face à ce slogan qui ne laisse pas de place au doute, la conseillère municipale Europe Ecologie-Les Verts Zémorda Khelifi avait demandé l'interdiction du meeting. Résultat : l'élue villeurbannaise est devenue la cible de certains internautes. Des menaces de mort et insultes à caractère raciste sont envoyées de manière anonyme à la conseillère municipale : "sale Arabe". "Tu vas quitter la France ou tu vas mourir ! Nous remplirons ta sale bouche d'arabe avec du porc", ajoute le texte.

Une plainte déposée par le préfet 

Et la réaction de la justice ne s'est pas fait attendre : ce jeudi, le préfet de la région Rhône-Alpes, Jean-François Carenco , a porté plainte suite aux insultes adressées ces derniers jours à Zémorda Khelifi. Mais les réactions de soutien ne s'arrêtent pas là : une contre-manifestation pacifique serait prévue ce samedi à 15 heures au parc des Droits de l'Homme. Le rassemblement pacifique "fleur à la main" devrait se tenir au même moment que le meeting de Génération Identitaire.

Selon Lyon Capitale," des partis politiques villeurbannais dont EELV, le Front de gauche, le Parti communiste français du Rhône et le Parti de gauche du Rhône" ferait partie de cette mobilisation. Certaines associations dont le Collectif 69 de vigilance contre l'extrême droite serait également présent pour lutter contre "la banalisation du racisme et de l'islamophobie".
 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info