Invité du JT de 20h de TF1, pour évoquer l'assassinat du père Jacques Hamel par deux assaillants, se revendiquant du groupe État islamique, l’archevêque de Paris Mgr André Vingt-Trois a assuré craindre l'après-Daech. "Quand Daech aura été exterminé, le fanatisme n'aura pas été exterminé", a-t-il déclaré, rappelant que "le développement sorte de gangrène de terrorisme souterrain, larvé et dormant" est bel et bien réel.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info