AGRICULTURE – Près de 300 agriculteurs ont organisé des contrôles de marchandises dans des camions empruntant le viaduc de Millau. Le même genre d'opération pourrait avoir lieu vendredi dans la région toulousaine.

Les agriculteurs de Midi-Pyrénées repassent à l'offensive. Alors que les militants de la Coordination rurale aidés de des Jeunes agriculteurs et de la FDSEA promettent de nouvelles actions vendredi en Haute-Garonne, dans la nuit de mercredi à jeudi ce sont ceux de l'Aveyron qui sont passés à l'acte.

Eleveurs de bétail et producteurs de lait pour la plupart, ils dénoncent les prix qui les obligent à vendre à perte. Trois cent d'entre eux ont initié une opération de contrôle des camions au péage du viaduc de Millau.

Une vingtaine de camions frigorifiques contrôlés

Après avoir installé une vingtaine de tracteurs et de bottes de paille en guise de barrages filtrants à l'entrée du viaduc, les manifestants ont arrêté une vingtaine de camions frigorifiques entre 21h et minuit afin d'en contrôler le contenu. Selon le responsable syndical, aucun contenu en provenance de l'étranger n'a été saisi.

Une opération similaire devrait également avoir lieu vendredi matin aux portes de Toulouse: afin de contrôler la traçabilité des denrées, des opérations de contrôle "inopinées" de convois de cargaison agricole devraient avoir lieu. De leur côté, les sympathisants de la Coordination rurale s'apprêtent à passer à l'action dès vendredi matin aux portes de Toulouse.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info