Mobilisation générale pour sauver le rugby lillois

Le service METRONEWS
Publié le 28 juin 2015 à 14h47
Mobilisation générale pour sauver le rugby lillois

RUGBY – Après avoir gagné sur le terrain son billet pour le Pro D2, le Lille Métropole Rugby a vu son accession bloquée pour un problème de trésorerie. Depuis, les dirigeants s'activent pour combler le déficit et les supporteurs se sont lancés dans une grande collecte de fonds afin que leur club puisse accéder au monde professionnel.

Pas question de voir leur rêve s'effondrer. Après avoir pleuré de joie lorsque leur équipe a décroché son billet pour la Pro D2, les supporteurs du Lille Métropole Rugby sont retombés sur terre brutalement quand l'accession au monde professionnel a été refusée. Le club accuse en effet un déficit de 200 000 euros qu'il faut absolument combler sous peine de dire adieu au rugby pro à Lille.

Ce scénario noir, personne ne veut l'envisager au LMR. Tandis que les dirigeants s'activent pour trouver des fonds auprès des institutions et des partenaires privés, les supporteurs bénévoles ont décidé, eux aussi, de prendre le taureau par les cornes. Cela a commencé par un appel aux dons lancé sur les réseaux sociaux en début de semaine dernière. "On se bat pour notre club, explique à metronews Christelle Franquart, une supportrice à l'origine de cette initiative. Pour nous c'est de l'injustice car cela fait quatre ans que les joueurs se battent pour accéder à la Pro D2 alors on veut trouver des solutions."

Une ampleur nationale

L'appel lancé par les fans des Rouge et Blanc a rencontré un engouement qui dépasse la région Nord-Pas-de-Calais. Une campagne de financement participative, portée par l'ancien joueur du XV de France Sylvain Marconnet, a également été mise en place sur le site Sponsorise.me. "On reçoit des dons de partout je ne m'y attendais pas, apprécie Christelle Franquart. Cela prend une ampleur nationale, De gens de Toulouse, de Toulon ou encore de Bretagne ont envoyés de l'argent pour aider le club."

Puisque dans cette opération de sauvetage du club, chaque euro va compter, les supporteurs lillois ont aussi investi les rues de la capitale des Flandres avec un stand place Rihour, samedi, et à Wazemmes hier. "I y a du monde avec les soldes, c'est l'idéal pour s'adresser au grand public, note Christelle Franquart. On a de très belles surprises, quelqu'un a notamment fait un chèque de 500 euros." Un élan d'optimisme porte de nouveau le LMR. "On y croit, l'histoire va bien se terminer", assure la supportrice lilloise.

A LIRE AUSSI >> Comment Lille est devenue une ville de rugby


Le service METRONEWS

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info