Nantes : la voiture volée, le saut périlleux et le barrage de policiers

Sibylle Laurent
Publié le 21 décembre 2014 à 16h20

FAIT DIVERS – Dans la nuit de vendredi à samedi, un jeune homme de 19 ans a sauté du pont du Général-Audibert à Nantes, pour échapper à un contrôle de police. Il était au volant d'une voiture volée quand il a aperçu les forces de l'ordre.

Il voulait échapper au contrôle de police. A tout prix. Et cela s’est mal terminé pour lui. Dans la nuit de vendredi à samedi à Nantes, un jeune conducteur a voulu éviter une patrouille de police, qui s’apprêtait à contrôler trois occupants d’une Peugeot au niveau du pont du Général-Audibert à Nantes, rapporte Presse-Océan.

Un accident similaire en 2012

Les fonctionnaires s’approchent de la voiture, mais le conducteur accélère, "avant de perdre le contrôle à hauteur du pont". La voiture sort de la route. Le conducteur décide de laisser le véhicule, il court et enjambe le parapet. Il saute, puis retombe sur les bords de Loire, 5 mètres plus bas. Blessé au pied, il a été transporté au CHU. Les deux autres occupants de la voiture ont également pris leurs jambes à leur cou. L’un d'eux a été interpellé par les policiers. Il est âgé de 14 ans. L'autre est toujours en fuite.

Il s’avère en fait que la voiture est volée, et provient d’un home-jacking survenu le 12 décembre dernier.
Le même genre d’accident avait eu lieu en mai 2012, rappelle Presse-Océan. A l’époque, les faits, qui s’étaient déroulés sur le pont Audibert, avaient cette fois tourné au drame : deux voitures volées, avec six mineurs à bord, avaient forcé un barrage policier, blessant gravement deux fonctionnaires. Un des jeunes, de 13 ans, s’était jeté à l’eau pour échapper à l’interpellation. Il était mort noyé.
 


Sibylle Laurent

Tout
TF1 Info