Nantes : le prof filmait sous les jupes des filles de son lycée

Sibylle Laurent
Publié le 22 décembre 2014 à 11h14
Nantes : le prof filmait sous les jupes des filles de son lycée

FAIT DIVERS – Le quarantenaire a été interpellé la semaine dernière, soupçonné d’avoir filmé à leur insu des jeunes femmes.

Il est âgé de 49 ans, est père de famille. Il est professeur dans un lycée de l’agglomération nantaise. Il n’a aucun antécédent judiciaire. Pourtant, l’homme a été interpellé la semaine dernière, rapportent Presse-Océan et Ouest-France .

Il est en effet soupçonné d’avoir filmé sous les jupes des femmes, dans un supermarché. "Il déambulait dans les rayons en plaçant son téléphone portable de manière à pouvoir capter des images des sous-vêtements de ses victimes", indique Ouest-France.

"De nombreuses victimes"

Une première victime s’était aperçue de la manipulation. A la suite de cela, une enquête de police avait été ouverte en septembre. Les fonctionnaires voulaient savoir si l’homme a agi dans d’autres lieux publics, depuis longtemps, combien de victimes il avait fait…

Ils ont trouvé des éléments de réponse dans son ordinateur : ils ont notamment identifié deux autres jeunes femmes, "une enseignante et une jeune fille mineure", qui auraient été filmées dans l’enceinte du lycée où l’homme exerçait. Choquée en apprenant la nouvelle, la professeure a été arrêtée pendant 30 jours. Plus généralement, les images permettent au parquet d’affirmer que l'homme opérait "depuis plusieurs années", et aurait fait "de nombreuses autres victimes".

Dès l'ouverture de l'enquête, le quarantenaire a été suspendu de ses fonctions, et des sanctions disciplinaires pourraient être prises à son encontre par le rectorat. Il est également poursuivi pour violences volontaires avec préméditation. Selon Presse-Océan, il n’a "pas nié les faits", "mais a cherché à minimiser sa responsabilité". Il a été placé sous contrôle judiciaire sera jugé le 4 février devant le tribunal correctionnel.
 


Sibylle Laurent

Tout
TF1 Info