FAIT-DIVERS – Un garçon de 8 ans a échappé à la vigilance de sa mère, samedi dans un centre commercial. Il a été retrouvé 5 heures plus tard dans un autre supermarché… 500 mètres plus loin.

Grosse frayeur, samedi après-midi, pour cette maman venue faire ses course au centre commercial Paridis, au nord de Nantes. Elle a trois jeunes enfants. Il y a du monde. Un contexte qui déjà, peut mettre les nerfs à rude épreuve.

Mais vers 15 h 30, son petit dernier, en poussette, pique une colère, rapporte Presse-Océan . Elle prend le temps de le calmer, le rattacher. Mais pendant ce temps, le fils aîné, âgé de 8 ans, décide lui aussi de n’en faire qu’à sa tête. Et emprunte l’escalator. "Lorsque sa mère arrive au bout des escaliers mécaniques, il s’est volatilisé", rapporte Presse-Océan. Les vigiles n’ont rien vu, la police est appelée à l’aide. Les images des caméras de vidéosurveillance sont sorties et scrutées.

Soulagement

L'enfant apparait sur une bande-vidéo, qui le montre traverser le grand parking extérieur. "Son signalement est diffusé à tous les équipages, les patrouilles sont renforcées dans le secteur", note Presse-Océan. Mais les recherches restent vaines. Toujours aucune trace. Les heures passent.

Ce n’est que vers 20 h 30 que la police reçoit un appel. La cliente du centre commercial de la Beaujoire, 500 mètres plus loin de l’autre côté du périphérique, a vu un petit garçon déambuler, tout seul… alors que le magasin va bientôt fermer. Le petit garçon, remis à sa mère, "a raconté qu’il avait rencontré d’autres enfants qu’il connaissait, et qu’il avait joué à un jeu vidéo de football avec eux", rapporte Presse-Océan. Il y en a au moins un qui a passé un bon après-midi…


Sibylle LAURENT

Tout
TF1 Info