Le procureur de la République a annoncé jeudi 21 juillet avoir demandé la mise en détention et ouvert une information judiciaire pour "association de malfaiteurs terroristes" contre les cinq suspects arrêtés dans l'enquête sur l'attentat de Nice du 14 juillet. L’exploitation du téléphone portable et de son ordinateur laisse penser que le tueur préparait son acte criminel depuis un an.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info