Nice : le casse-tête des poubelles des plaisanciers

Le service METRONEWS
Publié le 7 juillet 2014 à 15h41
Nice : le casse-tête des poubelles des plaisanciers

ENVIRONNEMENT – A Villefranche-sur-Mer, une barge assure le ramassage en mer des déchets. Un service gratuit mis en place par le conseil général des Alpes-Maritimes pour éviter que les équipages ne jettent leurs poubelles par-dessus bord.

Ce petit vent d'Est, qui rafraîchit un peu la rade de Villefranche-sur-Mer, ne facilite pas la tâche de Damien Roux. A la barre de l'Idéal IV, une barge de 15 mètres, il doit se positionner "à couple" du X One, un luxueux yacht deux fois plus gros que lui. Une manœuvre délicate pour récupérer… un sac-poubelle. Durant les pics d'affluence des mois de juillet et d'août, le conseil général des Alpes-Maritimes organise ce ramassage des déchets auprès des bateaux au mouillage dans la rade, où l'on compte jusqu'à 400 navires chaque week-end de l'été.

Ce service - gratuit pour les plaisanciers - qui coûte près de 14.000 euros à la collectivité, auxquels s'ajoutent près de 7.000 euros consacrés à la distribution de 114.000 sacs-poubelle. Le prix à payer pour maintenir un site aussi propre que possible selon le président du Département, Eric Ciotti (UMP). "Trop de plaisanciers jettent encore leurs poubelles à la mer. Cette action permet de limiter ces comportements scandaleux" assure l'élu.

Dépôts sauvages la nuit

"C'est rare en France, on voit plutôt ça en Italie" témoigne le capitaine du X One, Wilfried Campesato, qui doit chaque jour se débarrasser de cinq à six poubelles. "Habituellement, on les ramène jusqu'au port, là c'est plus pratique, ils viennent les chercher !" Le problème, c'est que la dépose des ordures dans les ports est réservée aux bateaux qui y mouillent et paient la redevance portuaire. "Certains équipages de grosses unités de 30 mètres viennent la nuit jeter en cachette des montagnes d'ordures" assure un employé du port de la Darse. Des dépôts sauvages nocturnes pour s'affranchir des 50 euros demandés pour la location d'un container de 300 litres…


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info