Nomophobie : quand perdre son téléphone devient angoissant

Le service METRONEWS
Publié le 7 février 2016 à 20h35
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : JT 20h WE

Certains passent plus de cinq heures sur leur téléphone, d'autres ont un portable de secours, car vivre sans smartphone leur est inconcevable. Les phrases comme : "j'en ai besoin, je n'ai pas le choix", reviennent régulièrement. La peur de vivre dans téléphone a un nom, la nomophobie.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info