Nord : la Ferme aux avions ne va pas perdre toutes ses ailes

Le service METRONEWS
Publié le 28 janvier 2015 à 17h27
Nord : la Ferme aux avions ne va pas perdre toutes ses ailes

PATRIMOINE - Située en bordure de l'A25, entre Lille et Dunkerque, la célèbre maison aux avions de Steenwerck a été revendue à un particulier. Celui-ci s'est engagé à garder une partie des œuvres d'art brut. D'autres devraient être installées dans un musée communal.

C'est un endroit que les Nordistes connaissent depuis plusieurs générations. La maison aux avions de Steenwerck, cette ferme située en bordure de l'A25 entre Lille et Dunkerque, bien connue pour ses statues en métal, a finalement été revendu à un particulier. Visible des voitures passantes, le jardin y est rempli de reproductions en métal d’avions, de fusées, de canons ou encore de tanks. 

Si le nouveau propriétaire va faire en sorte de garder une grande partie de ces œuvres d'art brut, il affirme qu'il ne pourra tout conserver faute de moyens, selon  La Voix du Nord . Vendu suite à l'âge avancé des deux frères anciens propriétaires, cet homme de 36 ans aurait acheté ce lieu entre 100 000 et 300 000 euros.

"Préserver une partie de l'âme"

Président de l'Association pour la Sauvegarde de la Maison aux Avions (ASMA), l'artiste Gricha Rosov avait lancé un appel à souscription pour sauver ces œuvres.  Une forte mobilisation des Nordistes avait également eu lieu sur Facebook . "Cette belle aventure prend fin avec la vente de la Ferme aux avions à un anonyme qui en devient le nouveau maître, a-t-il déclaré. Lui seul détient le pouvoir d'en préserver une partie de l'âme, le transfert des œuvres dans un musée par la mairie de Steenwerck augurant cependant d'un rapide et funeste démantèlement."

Selon une clause, la mairie de Steenwerck a la possibilité de récupérer toutes les œuvres qu’elle veut jusqu’au 31 mars 2015. Celles-ci ont déjà beaucoup souffert du manque d'entretien. Le maire, Joël Devos, a déclaré vouloir en récupérer un certain nombre,  afin de les restaurer et de les installer dans le  musée de la vie rurale  de la commune.


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info