Nord : un lycéen porte plainte après avoir été suspendu dans le vide par des camarades

Inès El laboudy
Publié le 5 octobre 2016 à 17h20
Nord : un lycéen porte plainte après avoir été suspendu dans le vide par des camarades

Source : MARTIN BUREAU / AFP

L'essentiel

FAIT DIVERS - Mardi, un lycéen a porté plainte contre plusieurs de ses camarades qui l'ont suspendu par les pieds dans le vide, à deux reprises, dans leur établissement scolaire du Pays de Condé, à Condé-sur-L'Escaut, dans le Nord.

Il serait victime de harcèlement scolaire depuis un mois. Mardi 4 octobre, un élève de 15 ans scolarisé au lycée du Pays de Condé, à Condé-sur-L'Escaut dans le Nord, a porté plainte contre plusieurs lycéens qui s’en prenaient à lui dans leur lycée. Depuis la rentrée, plusieurs jeunes, dont on ne sait pas s’ils sont dans la même classe que la victime, s’en sont pris à lui à plusieurs reprises avec violence, jusqu’à le suspendre dans le vide. 

Interrogé par La Voix du Nord, qui révèle l’information, le procureur de Valenciennes a expliqué ce mercredi que "cet élève a indiqué avoir été suspendu dans le vide à deux reprises, les 21 et 28 septembre, par un groupe d’élèves. Les auteurs principaux seraient au nombre de quatre." Selon des témoins cités par le quotidien local, l’élève a été suspendu "depuis la passerelle du troisième étage" de leur établissement scolaire. 

La victime entendue par la brigade de la sûreté urbaine

Lundi 3 octobre, en réaction à cette agression qualifiée de "harcèlement" au sein du corps enseignant, les professeurs ont procédé à une grève momentanée. Ils ont demandé à ce que les auteurs des faits soient sanctionnés. Le lendemain, des membres de la brigade de la sûreté urbaine du commissariat de la ville, ayant eu écho de cet incident paru dans La Voix du Nord, s’étaient donc rendus dans l'établissement afin de s'entretenir avec la victime, indique France 3

Suite à cela, le parquet de Valenciennes s'est saisi de l'affaire et l'adolescent a alors décidé de porter plainte contre ses agresseurs.