Payer avec son smartphone, c'est aujourd'hui possible à Nice

Le service METRONEWS
Publié le 22 octobre 2014 à 14h27
Payer avec son smartphone, c'est aujourd'hui possible à Nice

HIGH TECH – L'opérateur Orange lance ce mercredi à Nice son système de paiement sans contact via téléphone mobile Androïd. Dans les Alpes-Maritimes, 6.000 commerces sont équipés pour ce type de paiement.

"Un café, l'addition". A la terrasse du Liber'Tea, place Magenta à Nice, une cliente règle ses consommations en glissant simplement son téléphone sur le terminal de paiement que lui présente le serveur. L'établissement expérimente depuis deux semaines "Orange Cash", le système de paiement sans contact, via téléphone mobile, de l'opérateur de téléphonie. "Il permet de dématérialiser sa carte de débit Visa sur son mobile" résume Thierry Millet, le directeur des paiements mobiles chez Orange, qui a fait le déplacement à Nice ce mercredi pour le lancement de ce nouveau service dans la capitale azuréenne.

En pratique, le système est réserve aux abonnés Orange qui disposent d'un smartphone Android NFC et d'une carte Sim NFC . Ils peuvent alors télécharger l'application "Orange Cash". Pour payer avec, il leur faut encore créditer leur compte, avec au passage 0,79 euro de frais prélevés par l'opérateur. C'est une fois toutes ces opérations effectuées qu'ils peuvent régler leurs achats en une fraction de seconde : en posant simplement leur smartphone sur le terminal bancaire du commerçant.

La fin programmée du pourboire

A la Chambre de métiers et d'artisanat des Alpes-Maritimes, Jean-Pierre Galvez, son président, y voit "un moyen de fluidifier le paiement et diminuer les files d'attente en caisse". Chez Orange, on insiste sur les possibilités infinies offertes par l'application. Elle permet la géolocalisation des commerces équipés, mais peut aussi leur servir de support de communication en proposant par exemple des promotions aux utilisateurs…

Ce système va cependant nécessiter du temps pour entrer dans les mœurs, et il risque d'être bousculé l'an prochain par un concurrent de poids : l'Apple Pay, équivalent de Orange Cash chez la marque à la pomme, attendu en 2015 en Europe . Côté des garçons de café, avec la disparition des pièces jaunes au profit de ce porte-monnaie électronique, on peut faire définitivement une croix sur le pourboire.


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info