Pickn, l'application qui permet de "briser la glace" entre étudiants

Le service METRONEWS
Publié le 26 novembre 2014 à 13h44
Pickn, l'application qui permet de "briser la glace" entre étudiants

INNOVATION – L'application permet de rencontrer d'autres étudiants dans une cinquantaine de lieux toulousains référencés. Les porteurs du concept souhaitent s'implanter à Paris et dans les grandes villes européennes.

L'appli Pickn facilite les rencontres entre étudiants. Parce qu'il n'y a pas que les relations nouées sur les bancs de l'amphi qui comptent quand on intègre la communauté estudiantine à Toulouse, Chérif Mili a conçu, durant l'été 2013, Pickn.

En anglais, "to pick" signifie "briser la glace". "Notre appli permet de se faire des amis tout le temps en dehors même des soirées et des cercles de personnes rencontrées à l'université", explique ce diplômé de l'INSA.

La géolocalisation permet de repérer les utilisateurs

Le principe? Dans la cinquantaine de lieux référencés par Pickn dans la Ville rose (bars, universités, les places Saint Pierre ou Saint Georges...), la géolocalisation permet aux utilisateurs de savoir qui est présent parmi les autres inscrits. Si deux d'entre eux aiment mutuellement leurs profils, âge, prénom et photos, alors la glace est brisée.

"Les gens peuvent ensuite se rencontrer physiquement ou "tchater" durant 48h avant que la session ne se ferme", ajoute Chérif Méli. Entre un nouveau réseau social et le site de rencontres, Pickn veut se faire une place à part. "On ne veut pas être comparé à Meetic, nous ne sommes pas ouverts sur les secrets amoureux, l'outil est conçu pour être léger et ludique", précise encore le concepteur.

Hébergé par l'Incubateur Midi-Pyrénées, Pickn qui a été lancé le 8 octobre compte près de 2.000 adeptes à Toulouse et espère atteindre le cap des 10.000 à Noël. Avant de procéder à une levée de fonds de 500.000 euros et s'implanter à Paris et dans les grandes villes étudiantes en Europe.


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info