La baie de Guanabara, où auront lieu les épreuves de nage en eau libre, de voile et de windsurf, n'a pas été suffisamment dépolluée. À moins de dix jours du coup d'envoi des jeux Olympiques de Rio, les scientifiques brésiliens craignent que "les athlètes tombent malades en nageant dans les excréments". En 2015, lors d'une compétition, un quart des participants avaient été pris de nausées et de diarrhées.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info