Pour les autorités, traquer les djihadistes sur la toile n'est pas une mince affaire

Le service METRONEWS
Publié le 17 juillet 2015 à 20h30
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : JT 20h WE

Selon le Ministère de l'Intérieur, 90% des recrutements de djihadistes se font sur internet, via des logiciels cryptées. De quoi donner du fil à retordre aux services de renseignement, qui les traquent sans relâche sur la toile.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info