Pris pour un immigré clandestin, un nageur pro est interpellé en traversant la Manche

Le service METRONEWS
Publié le 30 août 2014 à 15h05
Pris pour un immigré clandestin, un nageur pro est interpellé en traversant la Manche

MALENTENDU – Le triathlète australien John Van Wisse a eu la mauvaise surprise d’être interpellé par la police de l’immigration mercredi à Douvres (Angleterre) alors qu’il commençait à traverser la Manche. Celle-ci l’avait pris pour un immigré clandestin.

C’est le genre d’obstacle totalement imprévu. Le triathlète australien John Van Wisse a été interpellé par la police de l’immigration mercredi alors qu’il entamait la traversée de la Manche à la nage, rapporte LeMonde.fr. Des habitants de Douvres (sud-est de l’Angleterre) avaient en effet contacté la police de l’immigration et des gardes-côtes pensant avoir vu… un immigré clandestin tentant de rejoindre l’Angleterre à la nage.

"Quelques personnes nous ont appelés en pensant que des immigrés clandestins débarquaient parce qu’ils avaient vu des gens sauter d’un bateau", a raconté le porte-parole de la police au quotidien local Dover Express. La police s’est vite rendu compte de la méprise en arrivant sur les lieux.

Record du monde battu

John Van Wisse a alors pu reprendre son très long périple le menant de Londres à Paris à l’occasion de "l’Enduroman Arch To Arc", un triathlon de près de 500 km. Soit 140 km à parcourir en courant entre Londres et Douvres, puis 34 km de natation pour traverser la Manche et enfin 290 km de vélo pour rallier l’Arc de Triomphe à Paris.

La mésaventure rencontrée par ce triathlète de 41 ans ne l’a visiblement pas affectée. Mieux, John Van Wisse a même pulvérisé le précédent record (73 heures et 39 minutes) en bouclant la distance 12 heures plus tôt. Décidément, rien ne pouvait l’arrêter.


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info