Quidditch : joue là comme Harry Potter !

Le service METRONEWS
Publié le 23 janvier 2015 à 17h04
Quidditch : joue là comme Harry Potter !

LOISIRS – Des fans de la saga du jeune magicien s'adonnent au quidditch, le sport pratiqué par Harry Potter et ses amis. Ce week-end un tournoi est même organisé à Castanet … à suivre ou pas avec son balai !

Si votre première bonne résolution en ce mois de janvier est de vous mettre au sport : pourquoi ne pas donner dans l’originalité et vous laisser tenter par le quidditch ? Cette discipline créée par JK Rowling dans la saga Harry Potter est le sport le plus populaire du monde des sorciers et se joue normalement dans les airs sur un balai volant.

Depuis 2005, quelques passionnés l’ont adapté à la sauce moldue (ndla : non sorcier). Rendez-vous est pris à la base verte des Argoulets où l’équipe toulousaine s’entraîne tous les dimanches après-midi. Le président du club nous précise qu’un manuel de 120 pages recense toutes les règles de la discipline.

Fin du match quand le vif d'or est attrapé

Nous retiendrons principalement que les matchs se jouent obligatoirement juché sur un balai en bambou, et que le but du jeu est d’envoyer le soafle - un ballon un peu dégonflé - dans des cerceaux en hauteur en évitant de se faire toucher par le cognard. "Chaque équipe compte sept joueurs, un gardien, trois poursuiveurs chargés de marquer les points, deux batteurs qui lancent les cognards, et un attrapeur qui court après le vif d’or", précise Florian Martinez, le président du club.

Comme dans les livres, le match s’arrête quand le vif d’or, porté dans son dos par un concurrent en chair et en os, a été attrapé. "Pour résumer, c'est un mélange de handball, de basket, de balle au prisonnier et de rugby", nous précisent les participants. Il ne faut pas oublier non plus un zeste de stratégie. Pour y jouer, il est recommandé d’être endurant, adroit, rapide et ne pas avoir peur de se prendre un ballon dans la figure. Il y a même quelques placages entre batteurs !

Ouvert à tous les âges

Si le quidditch est un véritable sport qui nécessite une certaine condition physique , il présente l’avantage d’être très accessible. Inutile donc de connaître son Harry Potter sur le bout des doigts pour espérer être intégré. C’est aussi un sport mixte. Il faut d’ailleurs obligatoirement deux filles sur le terrain pour qu’une partie puisse être jouée.

Enfin, c'est ouvert à tous les âges, le plus jeune de l’équipe toulousaine à 14 ans et le doyen, la soixantaine. C’est lui qui confectionne les balais de l’équipe. Si vous avez envie de tester, ils recherchent de nouveaux joueurs et se prêtent facilement au jeu des démonstrations.


Le service METRONEWS

Sur le
même thème

Tags

Tout
TF1 Info