Très contesté ces derniers jours, le projet de loi sur la réforme du travail a reçu le soutien de 17 parlementaires des Républicains et UDI, qui le voteront "en l'état" et proposeront même d'aller "plus loin", selon L'Opinion. François Fillon lui est plus nuancé concernant l'application du 49-3 pour ce texte, qui pourrait provoquer une "réaction sociale violente".


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info