Rythmes scolaires : 5 000 signatures pour la gratuité à Nice

Le service METRONEWS
Publié le 15 septembre 2014 à 16h47
Rythmes scolaires : 5 000 signatures pour la gratuité à Nice

POLEMIQUE – L'opposition de gauche a lancé une pétition pour que la ville de Nice vote la gratuité du temps d'accueil éducatif après la classe.

"Les gens rejettent massivement le tarif décidé par le maire de Nice !" C'est la conclusion du chef de file de l'opposition de gauche au conseil municipal, Patrick Allemand (PS), qui s'appuie sur une pile de pétitions. "Nous avons recueilli 5 044 signatures en faveur de la gratuité des temps d'accueil éducatifs, dont 3 265 à la sortie de 23 écoles".

Pour les élus du groupe "Un autre avenir pour Nice", le choix de la municipalité de faire payer aux parents 15 euros par mois et par élève pour les 45 minutes d'activités quotidiennes après la classe est "une machine inégalitaire : 35 à 40 % des élèves y sont inscrits dans les écoles du centre-ville, 20 % dans les quartiers populaires comme Saint Roch, et à peine 2 % dans les quartiers défavorisés comme Bon Voyage ou l'Ariane".

Fin août, la ville de Nice avait pourtant fait un geste en annonçant une réduction de 50 % pour les familles les plus modestes (celles ayant un quotient familial ne dépassant pas 600 euros). Et exclu la gratuité : "le coût serait de presque 7 millions d'euros pour la ville". Contactée par metronews, la ville de Nice indique que 11 917 écoliers sont à ce jour inscrits aux "temps d'accueil éducatifs", soit 41 % des élèves.


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info