Se doper pour mieux réussir ses examens ? La pratique n'est pas sans risque

Le service METRONEWS
Publié le 19 juin 2016 à 18h15
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Sept à huit life

A l'approche des examens de fin d'année, de plus en plus d'étudiants auraient recours au "dopage cérébral". Consommation de compléments alimentaires censés booster la mémoire, détournement de médicaments pour développer la concentration ou utilisation de casque à électrodes pour apprendre plus vite, certains de ces usages ne seraient pas sans risque.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info