Sécurité routière : 650 euros d'amende pour les entreprises qui ne dénoncent pas le conducteur lors d'infractions

Le service METRONEWS
Publié le 12 octobre 2015 à 10h10
JT Perso

Source : Les vidéos infos

L'essentiel
Même si les chiffres de la sécurité routière sont meilleurs en septembre qu'en 2014 où la hausse de la mortalité était de 3,5%, le délégué interministériel à la sécurité routière Emmanuel Barbe, a expliqué qu’il fallait "varier les types de contrôles et réparer des mécanismes". Par exemple, introduire une nouvelle sanction pour que les entreprises puissent "dénoncer les gens qui conduisent leur véhicule".