Sept manifestants devant la justice après la manifestation de samedi à Toulouse

Le service METRONEWS
Publié le 24 novembre 2014 à 16h52
Sept manifestants devant la justice après la manifestation de samedi à Toulouse

FAIT-DIVERS - Après la manifestation de samedi marquée par des affrontements, plusieurs personnes sont déférées devant la justice. Trois d'entre elles seront jugées en comparution immédiate.

La machine judiciaire et policière en marche contre les manifestants de Sivens. Sur les dix-sept personnes interpellées samedi lors de la manifestation anti-Sivens et contre les violences policières , sept sont renvoyées devant la justice dont trois en comparution immédiate lundi, affirme France 3 Midi-Pyrénées sur son site Internet.

Les quatre autres seront convoquées devant le tribunal correctionnel de Toulouse dans les deux mois, selon le parquet de Toulouse.

Une manifestation "non autorisée"

Dans le même temps, dix autres personnes interpellées étaient toujours encore en garde à vue. Toutes ont été arrêtées lors de cette manifestation "non autorisée" par la Préfecture et qui a réuni 2 000 personnes.

Un rassemblement plus important que prévu par la police et qui a débouché sur des affrontements avec les forces de l'ordre. Les rixes se sont déroulées dans le quartier Saint-Cyprien en fin d'après-midi après que des banques ont été vandalisées et des poubelles brûlées sur la voie publique.


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info