En France, près de 300.000 personnes souffrent d’une déficience auditive profonde. Aujourd’hui, de plus en plus d’entre eux pratiquent une activité sportive. Si les seniors s’affairent à des cours en langue des signes avec des exercices autour de l’équilibre et de la mémorisation, les plus jeunes se mêlent à des sportifs ordinaires avec la présence d’interprètes. Un moyen pour ces personnes de rompre la solitude et de créer un vrai lien social, un épanouissement.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info