Stages de récupération de points : attention aux arnaques

Le service METRONEWS
Publié le 25 février 2016 à 13h35
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : JT 13h Semaine

Ils sont 300 000 automobilistes chaque année à suivre ces formations payantes. L’objectif : éviter de perdre son permis après l’infraction de trop. Les prix libres ont été divisés par deux à cause de la concurrence, les petites structures se sont alignées sur les tarifs du web. Résultat, les dérives de certains organisateurs qui ne respectent pas la réglementation, sont nombreuses. Pourtant, la loi est stricte: le stage doit durer deux jours, 14 heures en présence de deux animateurs, d’un moniteur et d’un psychologue.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info