Le Premier ministre Manuel Valls s'est félicité de la "fermeté du gouvernement" qui a encouragé la suspension du service UberPop. Il a toutefois précisé que les taxis devaient "aussi se réformer" afin de répondre aux besoins des usagers.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info