Témoins des attentats, ils sont submergés par l'émotion ou ne dorment plus

Le service METRONEWS
Publié le 14 janvier 2015 à 20h30
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : JT 20h Semaine

Ceux qui ont survécu aux attentats mais qui ont des proches assassinés par des terroristes en gardent souvent de graves séquelles psychologiques. Des cellules d'aide ont été mises en place, très rapidement, pour les rescapés ou les témoins directs des fusillades de ces derniers jours. Deux témoins de l'assassinat de la policière Clarissa Jean-Philippe à Montrouge ont accepté de parler.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info