"Tony l'anguille", une figure du banditisme marseillais, arrêté en Autriche

Le service METRONEWS
Publié le 17 juin 2014 à 16h09
"Tony l'anguille", une figure du banditisme marseillais, arrêté en Autriche

FAIT DIVERS - La figure du banditisme marseillais Antoine Cossu, dit "Tony l'anguille", proche du truand Francis Le Belge, a été arrêté en Autriche alors qu'il s'apprêtait visiblement à commettre un braquage de fourgon blindé, a-t-on appris mardi auprès du parquet de Marseille.

"Tony l'anguille" pris dans les mailles du filet. La figure du banditisme marseillais, Antoine Cossu, proche du truand Francis Le Belge, a été arrêté en Autriche alors qu'il s'apprêtait visiblement à commettre un braquage de fourgon blindé, a-t-on appris mardi auprès du parquet de Marseille.

Antoine Cossu, également connu comme auteur de romans policiers, a été arrêté, ainsi que plusieurs complices présumés, grâce aux informations de la police marseillaise, a expliqué le procureur de la République de Marseille, Brice Robin.

La justice française avait délivré "sept mandats d'arrêt européens" et les hommes concernés ont été arrêtés en deux vagues. L'affaire est pour l'instant scindée en deux, une information judiciaire ayant été ouverte en France pour "association de malfaiteur en vue de commettre un braquage" tandis que l'Autriche reste en charge "de la partie finale", a expliqué à Brice Robin.

Un proche de Francis le Belge

Le sort des personnes interpellées, pour l'instant incarcérées en Autriche, n'est pas encore fixé : les autorités françaises et autrichiennes doivent s'accorder pour savoir lequel des deux pays récupérera l'intégralité du dossier, a précisé le procureur.

Antoine Cossu, 74 ans, ex-beau-frère et homme de confiance de Francis Vanverberghe dit "Le Belge" (assassiné en 2000), avait bénéficié d'un non-lieu après son arrestation en 2011 dans le cadre d'une enquête sur un réseau international de trafic de drogue.

En 2004, il avait été condamné à 20 ans de réclusion criminelle dans le "dossier Topaze", un réseau international de trafic de cocaïne et de cannabis, avant de se lancer dans l'écriture et de publier deux livres, dont l'un lui avait permis d'obtenir le prix "Intramuros", en 2010, au festival de Cognac du polar. Il est sorti de prison en 2009.


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info