Toulouse : Bernard Cazeneuve annonce des renforts de police

Le service METRONEWS
Publié le 29 décembre 2014 à 17h38
Toulouse : Bernard Cazeneuve annonce des renforts de police

SECURITE - En déplacement à Toulouse le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé des renforts de police courant 2015. Pour les syndicats des efforts restent à faire.

Sa visite n'aura pas été vaine. En déplacement dans la Ville rose ce lundi, Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, a annoncé des renforts de police dès 2015. Cinquante fonctionnaires seront ainsi déployés à Toulouse dans le courant de l'année notamment pour lutter contre la délinquance en centre-ville.

Des résultats en demi-teinte

"Ces policiers supplémentaires à Toulouse permettront de développer une brigade spécialisée de terrain en centre-ville de 15 personnes, qui viendra en complément des effectifs déjà existants", a annoncé le ministre lors d'une allocution au commissariat principal de la ville. Il s'est félicité des résultats enregistrés dans les deux zones de sécurité prioritaires (ZSP) de la ville mais a concédé que ceux en matière de lutte contre la délinquance étaient moins bons dans le centre-ville.

Dans les ZSP du Grand Mirail et des Izards, mises en place fin 2012 , "nous avons enregistré 52% de violences urbaines en moins, 74% de trafics en moins, près de 9% en moins d'atteintes aux personnes, et 5% d'atteintes aux biens en moins", a déclaré Bernard Cazeneuve.

Insuffisant pour les syndicats de police

"Nous avons en centre-ville des résultats qui sont moins bons que ceux que je viens d'indiquer. Les élus de Toulouse ont à plusieurs reprises attiré l'attention du gouvernement sur la nécessité de prendre conscience de cette délinquance qui gangrène le centre-ville de Toulouse", a-t-il ajouté.

L'annonce des 50 renforts, dont 15 dédiés spécifiquement au centre-ville, constitue "la première étape d'un processus de remise à niveau" qui sera susceptible d'être complété courant 2015 par d'autres mesures, a expliqué Bernard Cazeneuve.

Cependant, un responsable syndical, Didier Martinez, secrétaire régional d'Unité police SGP-FO a indiqué que l'annonce du ministre était insuffisante, estimant à 150, au minimum, le nombre de renforts nécessaires. 


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info