Toulouse : il dealait de la drogue pour payer ses impôts

Le service METRONEWS
Publié le 24 octobre 2014 à 11h28
Toulouse : il dealait de la drogue pour payer ses impôts

FAIT DIVERS – Pris en flagrant délit fin septembre alors qu'il tentait de vendre de l'ecstasy sur le parking d'une boîte de nuit, un étudiant vient d'être condamné par la justice toulousaine.

La tentation de l'argent facile a été la plus forte. Pour s'acquitter de ses dettes au Trésor public, un étudiant en comptabilité n'a rien trouvé de mieux que de se lancer dans le trafic de stupéfiants . "J'ai revendu de l'ecstasy pour pouvoir payer mes impôts qui arrivaient à échéance", a-t-il expliqué lors de sa comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Toulouse, rapporte aujourd'hui La Dépêche du Midi.

Mais cette activité de dealer amateur a tourné court. Le jeune homme de 20 ans a en effet été pris en flagrant délit dès sa première transaction le 30 septembre dernier, sur le parking d'une boîte de nuit au nord de Toulouse. Il était en train de vendre un stock de comprimés à un client dans une voiture, espérant en tirer 1000 euros.

Petit studio et vieille voiture

Une trentaine de comprimés d'ecstasy ainsi que du liquide ont été retrouvé lors de la perquisition de son appartement. Mais une chose est sûre, le jeune homme n'a pas le profil du délinquant ordinaire. "Gaëtan roule dans une vieille voiture et habite dans un petit studio. Il n'a pas le profil d'un dealer", a affirmé son avocat, Me Godet.

Un argument qui a sans doute pesé dans la balance. Le jeune homme a été condamné à une peine de 3 mois de prison avec sursis ainsi qu'à une amende de 500 euros qu'il devra régler au Trésor public… en plus de ses impôts.
 


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info