Toulouse : qui a volé les crânes des morts de la peste noire ?

Publié le 24 septembre 2014 à 10h49
Toulouse : qui a volé les crânes des morts de la peste noire ?

FAIT DIVERS – Des ossements ont été dérobés sur le site archéologique d'un ancien cimetière, rue des 36-Ponts à Toulouse. Tous les vestiges subtilisés provenait de cadavre de personnes victimes de la peste noire.

C'est un drôle de mystère auquel doivent faire face la police mais aussi les archéologues toulousains. La Dépêche du Midi , relate dans ses colonnes que depuis qu'un ancien cimetière a été découvert cette année rue des 36-Ponts, les forces de l'ordre sont à la recherche d'un ou de plusieurs voleurs.

En effet, quand les archéologues du laboratoire Archeodunum ont mis au jour une vaste fosse commune ou reposaient environs 150 squelettes, ils ne se doutaient pas que leur découverte allait attirer une telle convoitise.

L'œuvre de collectionneurs ?

Deux fois en deux semaines, des vols ont été enregistrés dans ce cimetière à ciel ouvert. Des plaintes ont été déposées et les services de police ont été saisis de l'enquête. En tout, six crânes ont été dérobés. Les restes sont ceux de victimes toulousaines de l'épidémie de la peste noire qui a touché la ville au Moyen-Âge.

Ce genre de découverte archéologique est relativement rare car il est difficile de trouver des fosses où reposent un tel nombre de corps. Si les bénéfices d'une telle découverte sont évidents pour l'évolution de la recherche il est plus difficiles de cerner les motivations des voleurs. S'agit-il de collectionneurs ou de personnes ayant agi de manière totalement gratuite ? L'enquête le dira. Cette dernière a été confiée aux policiers de la sûreté départementale.
 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info