Toulouse : un enseignant suspendu pour des gestes déplacés sur ses élèves

Le service METRONEWS
Publié le 22 juin 2015 à 16h10
Toulouse : un enseignant suspendu pour des gestes déplacés sur ses élèves
L'essentiel

FAIT DIVERS – L'instituteur a été entendu par les enquêteurs pour s'être rendu coupable de gestes déplacés sur cinq élèves de CP. L'homme qui intervenait en qualité de remplaçant n'a aucun antécédent judiciaire.

Un enseignant suspendu. A la suite de cinq plaintes émanant de parents d'élèves de l'école des Tibaous dans le quartier Saint-Simon, à Toulouse, un maître d'école qui avait été appelé pour un remplacement le 16 juin dernier a été suspendu à titre conservatoire de ses fonctions.

Selon l'administration, une enquête a été ouverte pour des "gestes déplacés" à l'encontre d'élèves de classe de CP dont l'instituteur avait la charge. Il n'intervient plus devant des classes. 

Une cellule psychologique en place

L'homme qui appartenait à la brigade de remplaçants qui peuvent intervenir à tout moment dans un établissement scolaire afin de pallier l'absence d'un collègue est visé pour la première fois par une telle plainte.

Alors qu'une cellule psychologique a été mise en place au sein du groupe scolaire, la directrice a été entendue par les enquêteurs.

A LIRE AUSSI >> Un animateur comparait pour des agressions sexuelles