Trafic de cannabis : un réseau démantelé à Vienne

Le service METRONEWS
Publié le 5 décembre 2014 à 16h28
Trafic de cannabis : un réseau démantelé à Vienne

Onze personnes ont été interpellées à Vienne. Ils auraient écoulé des centaines de kilos de cannabis en quelques mois.

Des kilos qui rapportaient gros. Depuis plusieurs mois, ils vendaient de la résine de cannabis en grande quantité. Pour les onze trafiquants, l'aventure aurait pris fin à Vienne le 28 novembre dernier selon le quotidien  Le Dauphiné Libéré . Cela faisait plusieurs mois que les enquêteurs de Vienne et de Lyon étaient sur la piste des malfaiteurs.

Un réseau d'ampleur bien organisé. Spécialisée dans le go-fast, permettant de transporter de grosses quantités de drogue dans un convoi de voitures puissantes, l'équipe alimentait Vienne et la région Lyonnaise. Un trafic qui aurait rapporté des dizaines de milliers d'euros. Alertée dès le printemps dernier, la Brigade de sûreté urbaine de Vienne aurait mené l'enquête avec la Direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Lyon.

Des dizaines de milliers d'euros gagné par le go-fast

"Ecoutes téléphoniques, filatures": durant des mois, les enquêteurs traquent la fine équipe. Fin novembre, ils guettent le retour d'un go-fast . Intercepté, le convoi comportait plus de "40 kg de résine" selon Le Dauphiné Libéré. Une sacrée prise. Les jours suivants, les policiers parviennent à mettre la main sur l'ensemble des trafiquants.

Au total, onze personnes dont trois femmes sont interpellées. Agés entre 25 et 35 ans, certains seraient déjà connus des services de police pour trafic de stupéfiants. Présentés au juge d'instruction, tous ont été mis en examen. Les trois femmes du réseau ont été placées sous contrôle judiciaire. Pour leurs huit "coéquipiers", le go-fast s'est arrêté derrière les barreaux.


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info