Trois façons de faire garder ses animaux à Nice pendant les vacances

Le service METRONEWS
Publié le 19 juin 2015 à 11h39
Trois façons de faire garder ses animaux à Nice pendant les vacances

VACANCES - C'est la grande question que se posent les familles azuréennes au début de la période estivale: comment faire garder mes animaux ? Focus sur 3 moyens de faire garder nos fidèles compagnons

Au moment où les familles règlent les derniers détails pour partir en vacances, la question de la garde des animaux est primordiale. Malgré les campagnes de prévention, 100.000 chiens et chats sont abandonnés chaque année (chiffre SPA 2014).

L'abandon peut entraîner 2 ans d'emprisonnement et 30.000 euros d'amendes pour le propriétaire de l'animal. Une condamnation qui peut être évitée facilement tant les possibilités de garde sont nombreuses et à portés.

Chez les particuliers

Quand les proches ne peuvent s'occuper de nos amis à poils, on peut faire appel à des "dogsitters" (des nounous pour chiens). Des sites Internet comme zoomalin.com ou gardicanin.com mettent à disposition un réseau de nombreuses familles d'accueil sélectionnées sur des critères précis.

Attention, il faut bien prendre le temps de connaître la famille d'accueil. Il existe un agrément de la DDPP (Direction Départementale de Protection des Populations*) que les particuliers sont en droit de réclamer.

Tarif en moyenne pour la garde d'un chien et d'un chat pendant 15 jours : entre 210 et 266 euros.

La pension

Si le portefeuille le permet, la pension animalière se révèle être un bon compromis. Niché au cœur d'une dizaine d'hectares de terrain à Tourneront (à 20 minutes de Nice), la pension "vacances canines" accueille chiens et chats toute l'année.

Maisonnettes individuelles (ombragées ou chauffées selon la saison), promenades, jeux et repas personnalisés font partie des services inclus. Assez privilégiées par les vacanciers, les pensions animalières subissent les contrecoups de la crise. "C'est plus calme ces dernières années explique Jocelyne Aimard, responsable de la pension. À cause de la crise, les gens partent moins en vacances et par conséquent, moins d'animaux arrivent chez nous".

Tarif en moyenne pour la garde d'un chien et d'un chat pendant 15 jours : 390 euros.

Le "Home Sitting" version séniors

Une déclinaison du "dogsitting" qui consiste à faire venir la nounou à votre domicile. Si cela tend à devenir un véritable job d'été pour les jeunes, le site Internet ani-seniors.com propose la réalisation de cette prestation par des personnes retraitées. En échange d'un hébergement gratuit, les séniors s'engagent à s'occuper de votre/vos animal/aux de compagnie.

Au-delà de la simple visite pour les besoins primaires de la boule de poils, cette méthode garantit une présence constante aux côtés de l'animal ainsi qu'une présence au domicile. Pour du gardiennage ou des tâches mineures telles le ramassage du courrier ou l'arrosage des plantes. Un aspect non-négligeable en période estivale.

Tarif en fonction de la durée de garde. Entre 13 et 15 jours: 271 euros.

*Anciennement DDSV (Direction Départementale des Services Vétérinaires).


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info