UMP : Guillaume Peltier en garde à vue à Nice

Le service METRONEWS
Publié le 11 décembre 2014 à 10h58

AFFAIRES - Le responsable UMP et le fondateur de la société Bygmalion sont entendus dans les locaux de la police judiciaire de Nice.

Les affaires rattrapent une nouvelle fois l'UMP. Guillaume Peltier et Guy Alvès ont été placés en garde à vue, ce jeudi matin, dans le cadre d'une enquête de délit de favoritisme présumé et prise illégale d'intérêt présumée, confirme un responsable de la PJ joint par metronews.

Le nouveau secrétaire national de l'UMP et le cofondateur de la société Bygmalion sont entendus depuis 9h30 dans les locaux de la police judiciaire de Nice, par les enquêteurs de la division économique et sociale qui les avaient convoqués.

EN SAVOIR + >> Guillaume Peltier perquisitionné à son domicile

Marchés publics à Menton

Guillaume Peltier a été visé en juin dernier par une perquisition à son domicile de Neung-sur-Beuvron (Loir-et-Cher) dans le cadre d'une enquête pour délit présumé de favoritisme et prise illégale d'intérêts présumée dans l'attribution de deux marchés publics passés avec la ville de Menton dans le courant de l'année 2012.

Côté politique, cette mise en garde à vue pourrait compromettre son poste à l'UMP. Celui-ci a d'ailleurs fait l'objet d'une vive discussion lundi entre le nouveau président du parti Nicolas Sarkozy et sa seconde, Nathalie Kosciusko-Morizet : "Qu'est-ce qu'on peut donner à Guillaume Peltier ?", s'est interrogé selon Le Canard Enchaîné le nouveau président de l'UMP, attelé à la composition de la nouvelle direction du parti de droite. Réponse furibarde de NKM : "Mais, Nicolas, nous avons discuté ensemble pendant 72 heures et nous avons passé un accord : Peltier ne fera pas partie du dispositif". Une réplique aussitôt écartée d'un revers de main par Nicolas Sarkozy : "Tu commences à m'emmerder !"

EN SAVOIR + >> Sarkozy à NKM : "Tu commences à m'emmerder !"


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info