Un an après leur licenciement, plusieurs employés de l’usine Seita de Carquefou ont créé leur propre entreprise

Le service METRONEWS
Publié le 26 février 2016 à 13h35
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : JT 13h Semaine

Il y a un an, l’usine de cigarettes Seita fermait et laissait plus de 300 salariés sans emploi à Carquefou, près de Nantes. Certains ont rebondi, et une quarantaine ont même créé leur propre activité. Christelle est devenue commerçante et a ouvert une supérette. Elle travaille plus et gagne moins mais elle aime son travail et est sa propre patronne. Alexandre, lui, loue des structures gonflables et des jeux pour les collectivités et les mariages.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info