Un an de prison avec sursis pour le professeur qui humiliait une élève

Le service METRONEWS
Publié le 26 novembre 2014 à 10h59
Un an de prison avec sursis pour le professeur qui humiliait une élève

JUSTICE - Ce professeur d'un collège de Coudekerque-Branche, près de Dunkerque, avait harcelé une élève pendant l'année scolaire 2010-2011. Auparavant, il décrivait en classe des films pornographiques tout en s'épanchant sur sa propre vie sexuelle et ses problèmes de couple.

Des humiliations publiques et répétées. Un professeur d'un collège de Coudekerque-Branche, près de Dunkerque, a été condamné à un an de prison avec sursis, par le tribunal de Dunkerque. Prise comme souffre-douleur, une de ses élèves avait déposé plainte. Il devra aussi dédommager sa victime en lui versant 1 500 euros.

Les brimades se sont déroulées au cours de l'année scolaire 2010-2011. Selon  La Voix du Nord , l'enseignant de 46 ans a multiplié les harcèlements : des remarques déplacées sur sa poitrine menue, à sa photo affichée sur un "mur de la honte" en passant par une obligation de s'agenouiller à ses pieds en la tenant par les cheveux.

Une paralysie faciale

L'enseignant est allé jusqu'à l'humilier directement auprès de ses parents, via son carnet de liaison. "Jetez-la à la poubelle, elle ne sert à rien" ou bien "est-ce qu’on ne pourrait pas lui refiler une maladie pour qu’elle nous fiche la paix ?", a-t-il osé écrire. La jeune fille finira par porter plainte, suite notamment au déclenchement d'un zona et d'une paralysie faciale générés par l'angoisse.

L'homme n'en était pas à son premier dérapage. Depuis 2000, il avait été muté dans plusieurs établissements, à la suite de procédures disciplinaires menées par l'Education Nationale. Celui-ci n'hésitait pas à décrire, en pleine classe, des films pornographiques qu'il avait visionnés ou à évoquer sa propre vie sexuelle et ses problèmes de couple. Le tribunal lui a aussi interdit d’exercer toutes activités avec des mineurs pendant trois ans, le tout assorti d'une injonction de soins.


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info