"Un argument qui ne tient pas la route" : la veuve du garde du corps de Charb répond à Cazeneuve

Le service METRONEWS
Publié le 5 janvier 2016 à 19h51
JT Perso

Source : Les vidéos infos

L'essentiel
"C'est une réponse qu'il m'avait faite le 7 janvier 2015." Près d'un an jour pour jour après l'attaque des locaux de Charlie Hebdo, dans laquelle douze personnes ont péri dont son époux, policier chargé de la sécurité de Charb, Ingrid Brinsolaro, a porté plainte contre X lundi par l'intermédiaire de son avocat parisien pour "homicide involontaire aggravé" auprès du procureur de Paris. Ce mardi dans "La Newsroom" sur LCI, elle a répondu au ministre de l'Intérieur, qui a assuré sur RTL que la sécurité de Charlie Hebdo était adaptée à la menace terroriste de l'époque.